Porsche perd la #1 et propulse le LMP2 en tête !

19 Juin, 2017, 11:40 | Auteur: Lucien Wathelet

Jamais sacrée dans la Sarthe, Toyota, habituée aux coups du sort comme l'an passé où elle était en tête à 6 minutes de l'arrivée, a une nouvelle fois vécu un scénario catastrophe.

A l'heure actuelle, l'Oreca-Gibson n°38, voiture de la catégorie LMP2, pointe en tête. La no 7 (Kobayashi-Conway-Sarrazin) et la no 9 (Lapierre-Lopez-Kunimoto) ont abandonné à un quart d'heure d'intervalle vers 01h00.

Vidéo - Et la Porsche n°1 a tout perdu. Avec une avance confortable sur ses concurrentes, l'hybride emmenée par le trio Jani-Lotterer-Tandy semblait promise à la victoire...

La Porsche 919 Hybrid de l'Allemand Timo Bernhard et des Néo-Zélandais Brendon Hartley et Earl Bamber a remporté dimanche la 85e édition des 24 Heures du Mans au terme d'une course qui n'a cessé de rebondir lors des deux tours d'horloge.

La seconde place est, elle, pour le moins inattendue, puisqu'elle revient à un prototype de la catégorie inférieure, le LMP2: l'Oreca O7 numéro 38 de l'équipe Jackie Chan DC Racing, emmenée par le jeune espoir français Thomas Laurent, le Chinois Ho-Pin Tung et le Britannique Oliver Jarvis. La deuxième Porsche, la n°2, occupe donc désormais la troisième position, à deux tours du nouveau leader, une LMP2.

Après TOYOTA frappé de plein fouet cette nuit et contraint d'abandonner avec ses deux voitures de tête, perdant ainsi la victoire tant désirèe aux '24 Heures du Mans', abandonnant on l'imaginait alors et ce bien avant la mi-course, le commandement à son grand rival, la firme Porsche, ce dimanche matin peu après la 19ème de course, à 11heures 10, la Porsche N°1 qui caracolait depuis 1heure du matin en tête, s'est soudainement arrêtée dans la ligne droite des Hunaudières! La seule Toyota à finir est 9eme.

Recommande: