Porsche triomphe encore aux 24 heures du Mans

19 Juin, 2017, 12:41 | Auteur: Christian Jacquard

Alors que l'on attendait les Toyota TS050 Hybrid aux premiers postes, les prototypes de l'écurie japonaise ont cumulé les coups du sort.

Si Toyota a dû s'avouer vaincu au coeur de la nuit, lorsque la n°7 (Sarrazin-Conway-Kobayashi) et la n°9 (Lapierre-Lopez-Kunimoto) ont toutes les deux abandonné en une demi-heure à cause d'un problème conjugué embrayage-boîte de vitesses pour l'une et d'un accrochage pour l'autre, le succès de Porsche tient aussi du miracle. Des déboires qui font le jeu de Porsche. La n°1 de Jani/Loterrer/Tandy impose son rythme dès la 9e heure de course. Alors qu'elle semble en route vers la victoire, elle s'immobilise dans la ligne droite des Hunaudières à 3 h 50 de l'arrivée, avant d'abandonner. Le constructeur Porsche a remporté, dimanche 18 juin, la 85e édition des 24 Heures du Mans, et ce pour la troisième année consécutive. Mais avec seulement deux tours d'avance sur la Porsche N.2, et une dizaine de secondes perdues au tour, le "rush-hour" de la propriété de l'acteur de film d'action était vouée à l'échec. La troisième Toyota toujours en course, la #8, termine deuxième de la catégorie, mais à la 9 place du général. Elle finit l'épreuve à la deuxième place au général, juste devant l'Oreca 07 - Gibson n°13 de Piquet/Heinemeier Hansson/Beche. Prenant l'avantage sur l'Oreca 07 - Gibson n°13 à la 16e heure de course, elle profite de l'hécatombe des LMP1 pour s'afficher en tête à 3 heures de l'arrivée.

On s'attendait à un spectacle de haut niveau, la catégorie des LM GTE Pro n'a pas déçu. Les Aston Martin Vantage #97 et #95 ont longtemps occupé les deux premières places, étant successivement attaquées par les Corvette, Ferrari, Ford et Porsche!

A noter la victoire de notre compatriote Dries Vanthoor (Ferrari 488) en classe LMGT AM. Elle finit cette 85e édition en tête, le podium de la catégorie étant entièrement occupé par des Ferrari. Mais, c'était sans compter un nouveau rebondissement dans ces 24 Heures du Mans!

Cette édition a également été marquée par le nouveau fiasco de Toyota.

Recommande: