"Un accident évitable", selon le maire de la ville — Incendie à Londres

19 Juin, 2017, 13:03 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Incendie de la Grenfell Tower un artiste anglais crie son indignation devant la tour brûlée

Le bilan des victimes de l'incendie de la tour Grenfell du 14 juin à Londres s'est encore alourdi, a annoncé un chef de la police lors d'un point presse.

Samedi, un haut responsable de la police londonienne, Stuart Cundy, a assuré que l'enquête s'intéresserait aux récents travaux de rénovation de l'immeuble, et notamment au revêtement installé sur la façade, qui aurait contribué à favoriser la propagation de l'incendie.

Voilà qui ne devrait pas calmer la colère des proches des victimes.

La police métropolitaine de Londres a dévoilé des images de l'intérieur de la tour Grenfell de Londres où au moins 30 morts ont été confirmées et 28 autres présumées, selon un bilan provisoire fourni samedi par la police.

Alors que les cris d'alerte des habitants sur la sécurité du bâtiment n'ont visiblement pas été entendues par les autorités locales, "la communauté locale a le sentiment d'avoir été mal traitée parce que certains d'entre eux sont pauvres", a souligné l'édile londonien, comprenant que les habitants du quartier soient "frustrés et en colère".

De nombreux résidents ont ainsi affirmé qu'il n'y avait pas de sorties de secours, pas d'extincteurs, pas d'alarme incendie.

Dans une tribune publiée dans The Guardian (en anglais), Sadiq Khan estime "crucial que toute la vérité soit faite sur ce qui s'est passé et de découvrir si des avertissements ont été ignorés". "Nous avons une dette envers toutes les victimes".

Le Royaume-Uni observa une minute de silence lundi à 11h en mémoire de ces victimes.

Recommande: