La chaîne américaine Starbucks va embaucher 2500 réfugiés en Europe

21 Juin, 2017, 20:54 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • L'initiative de Starbucks avait été prise après le décret de Donald Trump interdisant l'entrée aux Etats Unis aux réfugiés de sept pays

Inauguration officielle du Starbucks Strasbourg.

La chaîne américaine de cafés Starbucks a dit mardi qu'elle allait embaucher 2500 réfugiés en Europe.

Cette mesure marque un premier pas avant une ouverture plus vaste: à terme, l'entreprise envisage de compter pas moins de 10.000 réfugiés, engagés dans 75 pays différents.

L'initiative de Starbucks, qui avait été prise peu de temps après le décret, toujours bloqué, de Donald Trump interdisant l'entrée aux Etats-Unis aux réfugiés de sept pays majoritairement musulmans, avait été mal accueilli par certains aux Etats-Unis.

Le groupe a précisé avoir commencé à recruter des réfugiés dans huit pays européens, l'Allemagne, l'Autriche, l'Espagne, la France, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, le Portugal et la Suisse.

Ces nouveaux employés réfugiés représenteront 8 % des effectifs de Starbucks en Europe, 30.000 personnes actuellement.

On estime à quelques 1,7 millions, le nombre de réfugiés et de migrants arrivés sur le sol européen depuis des pays en guerre, comme la Syrie, l'Irak, l'Afghanistan ou encore l'Erythrée.

Recommande: