Basket: l'Espagne en finale de l'Euro dames

25 Juin, 2017, 16:11 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • La capitaine de l'équipe de France Céline Dumerc à la lutte avec la Serbe Sanja Mandic à l'Euro de basket-ball le 17 juin 2017 à Prague

C'est la troisième fois consécutive que les "Braqueuses" disputeront la finale du championnat d'Europe.

Les basketteuses françaises se sont qualifiées pour la finale de l'Euro en battant la Grèce 77 à 55 samedi à Prague en demi-finale. Pour ces deux joueuses, le match de ce soir sera le dernier en bleu et l'occasion d'un départ en apothéose! Avec sérénité mais surtout avec l'envie d'offrir une dernière finale européenne aux anciennes, dont Céline Dumerc, sa capitaine.

Les Espagnoles affronteront pour le titre dimanche le vainqueur du match entre la France et la Grèce (20h30).

Ce sont deux paniers à trois points réussis coup sur coup par les jeunes Olivia Epoupa (11 points) et Marine Johannes (10 points) qui ont creusé le trou définitif: +10 à six minutes de la fin.

Difficile, mais loin d'être impossible.

Les Françaises et les Espagnoles, favorites pour se retrouver en finale comme en 2013, n'ont pas fait de détails: 67 à 40 contre la Slovaquie pour les "Bleues" et 67 à 47 face à la Lettonie pour la "Roja".

Hier, contre les Grecques, le scénario espéré s'est parfaitement déroulé.

Les Bleues chercheront à remporter leur troisième titre continental après ceux de 2001 et 2009. Accrochées pendant trois quart-temps (+5 après 30 minutes), les Françaises ont fait parler leur supériorité athlétique et la profondeur de leur banc plus fourni pour s'envoler dans le dernier.

A l'intérieur, elles ont fait le ménage. Son contre spectaculaire à un moment crucial du dernier quart-temps a fait exploser la centaine de supporteurs français présents dans l'Arena de Prague. Helena Ciak a elle pris 10 rebonds.

Les joueuses de Valérie Garnier ont également réussi à maintenir une grosse défense sur les deux meilleures joueuses hellènes: Evina Maltsi, obligée de forcer ses tirs (9 points à 4 sur 14) et Stella Kaltsidou malgré les 15 points inscrits.

Recommande: