Bryan Coquard non retenu dans l'équipe Direct Énergie — Tour de France

26 Juin, 2017, 16:50 | Auteur: Lucien Wathelet
  • Championnats de France Coquard sous pression joue sa place pour le Tour

Bryan Coquard, l'un des meilleurs sprinteurs français, a été évincé de son équipe Direct Energie pour le Tour de France, le résultat d'un conflit avec son manager général Jean-René Bernaudeau qui l'a miné et abaissé son niveau. Je n'ai rien fait de mal, a-t-il réagi auprès du journal Ouest-France. "En début de saison, Bryan était très fort et il était logiquement le leader de l'équipe". Coquard ne disputera pas le prochain Tour dont le départ aura lieu samedi prochain à Düsseldorf (Allemagne). Mais notre conversation reste de l'ordre du privé", a précisé Coquard qui a ajouté en vouloir au manager vendéen: "Je n'ai pas l'impression d'avoir commis une erreur depuis le début de la saison. Depuis mi-mai, quand je lui ai appris que je ne resterai pas, les choses ont commencé à changer. Je pense que l'on ne peut pas faire de grand numéro sur le vélo quand on n'est pas à 100 % dedans. Voeckler a rappelé aux autres coureurs que le problème était uniquement entre Coquard et Bernaudeau, et qu'il ne fallait pas s'en mêler. Il s'est senti blessé. A 38 ans, il a prévu de mettre un terme à sa carrière à l'issue du Tour. C'est forcément une lourde perte, lorsqu'on se souvient des états de service très récents de l'ancien pistard sur la Grande boucle: sept fois dans les 10 premiers en 2014 (troisième du classement par points, il avait porté le maillot vert), troisième d'étape l'an dernier puis deuxième à la photo-finish face à Marcel Kittel.

Pour la suite de la saison, le "Coq" s'est montré perplexe: "Est-ce que je vais réussir à rebondir?" Je pense que oui. (.) J'ai décidé de revenir à mon premier amour: la piste. "J'aimerais bien y aller".

Recommande: