Cinq tours londoniennes évacuées immédiatement pour risque d'incendie

26 Juin, 2017, 10:32 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Iftar de solidarité à Londres avec les familles des victimes de l'incendie de Grenfell Tower

Ce vendredi soir, cinq tours à Londres devaient être "évacuées immédiatement" pour risques d'incendie.

Évacuations précipitées d'immeubles, travaux " immédiats " de sécurisation: après le dramatique incendie d'une tour qui a fait au moins 79 morts la semaine dernière, l'Angleterre multiplie les mesures d'urgence, de crainte d'un nouveau sinistre. Mais quelque 200 habitants de l'ensemble Chalcots Estate ont refusé de quitter leur domicile, certains d'entre eux souffrant d'agoraphobie, a déclaré Georgia Gould, la responsable de la municipalité de Camden. L'enquête sur les circonstances du drame s'intéresse à " toutes les infractions possibles en matière de santé, de sécurité et de sécurité incendie", a déclaré à la presse Fiona McCormack, l'une des responsables de la police scientifique de la capitale britannique.

L'incendie qui a ravagé la tour Grenfell a fait au moins 79 morts. "Tout ce qui nous importe est de mettre les gens en sécurité, pendant que nous procédons à ces travaux urgents". Dans les tours évacuées, le revêtement extérieur a été là aussi mis en cause, mais les pompiers ont relevé d'autres anomalies, notamment des portes coupe-feu inadaptées et des espaces vides dans les murs, susceptibles de favoriser la propagation des flammes. Les travaux devraient durer "entre deux à quatre semaines", pendant lesquels les habitants vont être relogés.

La Première ministre Theresa May a fait savoir que ses pensées étaient avec les résidents évacués des tours de Chalcots Estate.

Le ministre des Entreprises Greg Clark a souligné que l'appareil incriminé, le modèle FF175BP fabriqué par Whirpool, était soumis à des tests approfondis pour déterminer pourquoi il avait pris feu. Mais le bilan pourrait encore s'alourdir, a prévenu Mme McCormack.

Le roi Mohammed VI avait donné ses très hautes instructions aux autorités marocaines compétentes pour prendre en charge les frais de rapatriement des dépouilles de "six Marocains formellement identifiés" et apporter toute l'aide et l'appui nécessaires aux familles des victimes.

Dans un communiqué, le groupe dont le siège est aux Etats-Unis, a affirmé avoir fait de ce problème une question prioritaire et a appelé tous les propriétaires de modèles FF175BP et FF175BG à se faire connaître auprès de ses services. 'Compte tenu de l'ampleur du nombre de décès, nous envisageons (de retenir) l'homicide involontaire ainsi que des infractions pénales et des infractions à la législation et aux réglementations', a-t-elle poursuivi.

Recommande: