Premier faux pas pour la nouvelle ministre des Armées

26 Juin, 2017, 12:07 | Auteur: Sebastien Chopin
  • Florence Parly

Le maire LR du XVe arrondissement de Paris, Philippe Goujon, n'en revient toujours pas.

"En débarquant sur place escortée par des caméras de télévision, la ministre des Armées a été irresponsable".

"Ce lieu était confidentiel".

A peine nommée au poste de ministre des Armées, après le départ de Sylvie Goulard, Florence Parly a déjà commis une grave erreur. Les militaires et les habitants du quartier sont désormais en danger. "C'est scandaleux", fulmine-t-il.

Il faut dire que le maire fournissait depuis deux ans ces lieux qu'il avait aménagés exprès pour l'accueil des militaires: " J'ai accepté de prêter gratuitement ces locaux à l'armée et fait procéder à des aménagements pour accueillir les militaires dignement. Philippe Goujon souhaite désormais que l'armée leur trouve un autre lieu de résidence, car pour lui les habitants du quartier sont en danger. "Depuis le début de l'opération Sentinelle, la vigie de la rue Violet accueille nos militaires qui patrouillent quotidiennement dans la zone". "Cet endroit n'est pas confidentiel".

Recommande: