Quel avenir pour le gouvernement Édouard Philippe II ?

26 Juin, 2017, 14:36 | Auteur: Gerard Affre
  • Une large majorité pour un départ de François Bayrou du gouvernement

Parmi eux, Florence Parly, 54 ans, haut fonctionnaire spécialiste des questions budgétaires plutôt marquée à gauche - elle a été secrétaire d'État dans le gouvernement du premier ministre socialiste Lionel Jospin -, va succéder au ministère des Armées à Sylvie Goulard.

La diplomate Nathalie Loiseau, directrice de l'ENA, remplace aux Affaires européennes Marielle de Sarnez. Et le député Stéphane Travert (ex-PS tôt rallié à M. Macron) s'empare de l'Agriculture.

Annoncé comme un simple remaniement "technique", cette recomposition a pris une toute autre ampleur après une cascade de démissions provoquées par des affaires.

C'est "un choix personnel" qui "simplifie la situation", a réagi le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner.

Richard Ferrand, compagnon de route d'Emmanuel Macron dans sa conquête du pouvoir, avait été le premier à tirer sa révérence lundi.

Il avait été suivi mardi par Sylvie Goulard, mise en cause dans l'affaire des assistants parlementaires du MoDem.

Emmanuel Macron avait cependant utilisé la même expression lors de l'installation du premier gouvernement Philippe, le mois dernier.

En termes d'équilibre politique, si les trois ministres du gouvernement sortant issus du MoDem l'ont quitté, deux nouvelles venues, Geneviève Darrieussecq et Jacqueline Gourault, représenteront cette sensibilité.

Il faut encore espérer que les affaires sont derrière et que le feuilleton politique du MoDem est bien passé.

Est-ce déjà la fin de "l'état de grâce" pour Emmanuel Macron? L'idée avait été émise le matin par le député LR Thierry Solère, qui proposait de supprimer cette immunité pour les députés. Et la plupart de ses membres "souhaitent s'abstenir" sur la déclaration de politique générale, a affirmé jeudi le président de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recommande: