38 départements soumis à des restrictions d'eau — Sécheresse

27 Juin, 2017, 10:41 | Auteur: Sebastien Chopin
  • Arroser sa pelouse laver sa voiture en dehors d’une station de lavage ou emplir sa piscine est interdit dans plusieurs départements

Dans ces zones, les irrigations non prioritaires sont interdites. "Les températures élevées ont accentué l'assèchement des sols, notamment dans les Hauts-de-France et une partie de la région Grand-Est", indique, dans un communiqué, le ministère de la Transition écologique et solidaire.

Parmi les trente-huit départements concernés, douze ont des zones en "alerte maximale" (crise). Seuls les prélèvements permettant d'assurer "l'exercice des usages prioritaires" y sont autorisés (santé, sécurité civile, eau potable, salubrité).

Alerte (en jaune): réduction des prélèvements à des fins agricoles inférieure à 50 % (ou interdiction jusqu'à 3 jours par semaine), mesures d'interdiction de manœuvre de vanne, d'activité nautique, interdiction à certaines heures d'arroser les jardins, espaces verts, golfs, de laver sa voiture. Et enfin, quinze départements sont en totalité ou en partie en alerte simple. Ce lundi, selon le site Propulvia, 38 départements sont touchés par les restrictions d'eau, principalement dans l'ouest du pays.

"Avec un déficit pluviométrique depuis septembre 2016 et un épisode de canicule précoce, le ministère de la Transition écologique et solidaire va donner très prochainement des consignes aux préfets pour suivre l'évolution de la situation et prendre les mesures nécessaires pour préserver les usages prioritaires de l'eau comme l'alimentation en eau des populations", a précisé le communiqué.

Recommande: