Corse: la garde à vue de l'ex-député Paul Giacobbi prolongée

27 Juin, 2017, 17:03 | Auteur: Sebastien Chopin
  • L'ancien député DVG de Corse Paul Giacobbi à Venaco le 21 mars 2010

Six personnes ont été placées en garde à vue ce matin au commissariat d'Ajaccio, pour être entendues par la police judiciaire dans le cadre d'une enquête relative à des suspicions d'emplois fictifs au sein du Département de Haute-Corse et de la CTC.

Paul Giacobbi, aujourd'hui âgé de 60 ans, a dirigé l'exécutif corse de mars 2010 à décembre 2015, avant que les nationalistes ne remportent les élections territoriales.

Paul Giacobbi et cinq autres personnes ont été placées en garde à vue ce lundi à Ajaccio. Destinées à financer la construction ou la rénovation de gîtes, ces sommes avaient profité en réalité à une quinzaine de personnes, également condamnées et qui ont aussi fait appel.

Dans l'affaire des gites ruraux, Paul Giacobbi a été condamné à trois ans de prison ferme, 100 000 € d'amende et cinq ans d'inéligibilité.

Un des principaux soutiens d'Emmanuel Macron sur l'île avant la présidentielle, Paul Giacobbi, député de Haute-Corse depuis 2002, avait renoncé à briguer un nouveau mandat lors des législatives des 11 et 18 juin.

Recommande: