Ouverture intempestive des bouches d'incendie : un homme agressé à Orly

27 Juin, 2017, 13:45 | Auteur: Sebastien Chopin
  • L'utilisation des bouches d'incendie est coûteuse et dangereuse

Depuis le début de la période de canicule, une nouvelle pratique est à la mode, le "street pooling".

Dans le Val-de-Marne, un homme qui voulait empêcher l'ouverture d'une bouche d'incendie, a été violemment frappé à coup de clé à molette. Elle consiste à ouvrir une bouche à incendie afin de créer un véritable geyser en pleine rue. La victime se serait également fait voler son portable lors de l'agression.

Selon Le Parisien, l'homme était vendredi hospitalisé. Le groupe de jeunes lui aurait d'abord administré un coup de clef à molette derrière le crâne.

La police a interpellé l'auteur des coups de clé à molette et une enquête a été ouverte pour violences volontaires aggravées et vol en réunion afin de retrouver les autres agresseurs. Auxquels s'ajoutent parfois les frais de réparation des bouches à incendie. Les conséquences peuvent être graves tant la pression est importante et les dégats matériels sont souvent nombreux. Cité par Franceinfo, un membre de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris a ainsi expliqué: "Il y a le risque électrique, la personne qui manipule la borne peut s'électrocuter". Au grand dam de Veolia, qui avait déploré mercredi en Ile-de-France la perte de 150 000 m3 d'eau, "soit l'équivalent de 60 piscines olympiques".

Recommande: