De fausses couvertures du "Time" dans des clubs de golf de Trump

28 Juin, 2017, 17:21 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • De fausses couvertures du Time dans les clubs de golf de Trump

"L'émission 'The Apprentice' casse la baraque!"

Sauf que le Time Magazine n'est jamais paru le 1er mars 2009, date notée sur la fausse Une. Un homme au sommet du succès et sur "tous les fronts, y compris celui de la télé". Le vrai est sorti le 2 mars 2009 et c'est l'actrice Kate Winslet qui fait la couverture. La bordure rouge est plus mince, l'encadré blanc après le rouge a disparu, les manchettes se trouvent à droite plutôt qu'en haut de la page. Par ailleurs, les vrais titres de Time Magazine n'emploient jamais de points d'exclamation.

"Je vous confirme que ce n'est pas une vraie couverture de 'Time'", a répondu une porte-parole du magazine au "Washington Post".

Il faut remarquer que Donald Trump est apparu plusieurs fois sur la couverture de Time. Mardi 27, le média américain a en effet dévoilé que dans au moins cinq que ses clubs de golf, ceux du sud de la Floride et d'Ecosse notamment, trônait une couverture du Time Magazine sur laquelle il posait.

Comment Donald Trump, qui a construit une campagne électorale (et même sa présidence) en accusant les médias de produire de "fausses nouvelles", en est venu à décorer ses propriétés avec une fausse nouvelle? Le groupe a ainsi demandé au président américain de retirer cette couverture de ses murs. Ni l'organisation ni la Maison-Blanche n'ont souhaité répondre à la polémique. Le "Washington Post" a révélé hier qu'une fausse Une du "Time" mettant en valeur Donald Trump était affichée dans les établissements dont le président des Etats-Unis est propriétaire. Et celle-ci, qui le dépeignait en joueur de poker arrogant, n'était visiblement pas assez bien pour ses halls d'hôtels.

"Je pense que nous avons un record absolu dans l'histoire du magazine Time", avait-il déclaré dans un discours au quartier général de la CIA, en janvier. " Les titres dithyrambiques sur le président américain ont éveillé la curiosité du Washington Post, qui a mis au jour la supercherie".

Recommande: