La Bourse de Paris toujours morose après Wall Street (-0,85%)

28 Juin, 2017, 14:00 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • Mario Draghi se réjouit du recul des rhétoriques anti-euro

La veille, il avait fini en hausse de 0,56%. L'indice CAC 40 a cédé 37,17 points à 5.258,58 points, dans un volume d'échanges de 3,7 milliards d'euros.

Les indices européens sont dans l'attente des discours de la présidente de la Réserve fédérale américaine Janet Yellen concernant l'état de l'économie américaine et de celui du président de la Banque centrale européenne Mario Draghi au sujet de l'économie européenne, ont souligné les experts de Mirabaud Securities Genève.

Toutefois, les investisseurs se sont focalisés sur cette partie du discours sans réagir au fait que Mario Draghi a également indiqué qu'un soutien monétaire restait nécessaire pour confirmer l'amélioration de la conjoncture.

" Depuis, la majorité silencieuse en Europe a retrouvé sa voix: l'horizon économique s'est amélioré et les cris en faveur de la disparition de l'UE et de l'euro sont désormais à peine plus audibles que des chuchotements", a-t-il estimé.

S'exprimant à l'occasion du forum annuel de la BCE, à Sintra (Portugal), M. Draghi a 'rejeté les appels à une sortie rapide de la politique ultra-accommodante de l'institution, notant qu'une normalisation prématurée de la politique monétaire européenne entraînerait à nouveau de la récession et plus d'inégalités', relate Aurel BGC.

Du côté des indicateurs, l'agenda a surtout été américain, avec les prix des logements qui ont ralenti leur progression en avril et un léger rebond de la confiance des consommateurs en juin.

Areva gagnait 1,15% à 4,41 euros, porté par l'obtention de plusieurs contrats, d'une valeur totale de 560 millions de dollars, auprès de quatre centrales américaines afin de les approvisionner en combustibles.

Sanofi refluait légèrement juste après avoir annoncé avoir obtenu avec son allié américain Regeneron l'autorisation de commercialiser dans l'Union européenne Kevzara (sarilumab), leur traitement contre la polyarthrite rhumatoïde modérée à sévère, un peu plus d'un mois après son approbation aux Etats-Unis. Le géant de l'affichage publicitaire a annoncé fusionner ses activités de communication extérieure au Mexique avec celles du groupe mexicain de télécommunication America Movil (AMX).

Schaeffler perd environ 11% sur le marché boursier allemand alors que l'équipementier automobile a lancé un avertissement sur ses résultats, entraînant dans son sillage d'autres valeurs du secteur comme Continental (-3,4% à Francfort) ou Valeo (-3,1% à Paris).

Recommande: