La Corée du Nord veut exécuter l'ex-présidente sud-coréenne Park

28 Juin, 2017, 20:19 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • La Corée du Nord veut exécuter l'ex-présidente sud-coréenne Park
POOL  AFP  Archives
 JUNG YEON-JE

Park Geun-hye, ex-Présidente sud-coréenne, a été condamnée à mort par contumace par les autorités nord-coréennes pour complot visant à assassiner le dirigeant de la Corée du Nord.

" Des révélations ont montré " que Park avait ourdi un complot en vue de faire assassiner Kim Jong-un en 2015, écrit KCNA, sans divulguer ses sources.

Le renseignement sud-coréen a de son côté rétorqué qu'il n'y avait "aucune raison" d'affirmer que Mme Park aurait donné des ordres pour renverser le leadeur nord-coréen. La méthode pour assassiner M. Kim comprenait également des matériaux biochimiques et radioactifs lors d'apparitions publiques du dirigeant nord-coréen, selon des officiels de la RPDC.

Park Geun-hye, destituée par le parlement sud-coréen pour trafic d'influence et abus de pouvoir, a été arrêtée et placée en détention fin mars en l'attente de son procès pour corruption.

"L'ancienne présidente Park Geun-hye et l'ancien chef de l'espionnage Lee Byung-ho ainsi que les agents du Service national du renseignement ne peuvent désormais pas éviter d'être tués de façon cruelle aux mains de n'importe qui, où que ce soit et par n'importe quel moyen", indique un communiqué conjoint du ministère de la Sécurité d'État et d'autres organismes nord-coréens.

Recommande: