Boire 3 tasses de café ferait vivre plus longtemps

13 Juillet, 2017, 10:12 | Auteur: Djeferson Maurice
  • Un café
      Crédit: AFP

C'est ce qu'expliquent deux nouvelles études menées aux États-Unis ainsi que dans plusieurs pays européens.

Ce sont les travaux les plus étendus jamais effectués en Europe sur les effets sur la santé et la longévité du café, boisson la plus bue dans le monde avec environ 2,25 milliards de tasses absorbées quotidiennement. "En buvant trois tasses de café par jour -café décaféiné inclus-, les effets sont positifs et offrent une plus longue espérance de vie que ceux qui n" en boivent pas.

Comme l'explique Marc Gunter de l'Agence Internationale pour la Recherche Contre le Cancer, l'un des auteurs de l'étude européenne: " Nous avons constaté qu'une plus grande consommation de café était liée à un risque moindre de mortalité de toutes causes, plus particulièrement de maladies circulatoires et du système digestif (...) Ces résultats ont été similaires dans les dix pays européens avec des habitudes de consommation et des cultures différentes.

Les chercheurs insistent sur le fait que ces deux études restent observationnelles, elles n'apportent pas de réponse scientifique sur le lien de cause à effet. Mais finalement, " ces résultats ont été similaires dans les dix pays européens ", d'après Marc Gunter.

Dans la seconde étude menée aux États-Unis, 185000 adultes de toutes origines, âgés de 45 à 75 ans, ont été observés. La publication dans la célèbre revue "Annals of Internal Medicine " ainsi que la taille des échantillons appuie la véracité des résultats. Environ 75% des adultes américains boivent du café, dont la moitié de manière journalière. Selon les chercheurs, les antioxydants, contenus dans le café, joueraient un rôle primordial dans la prévention du cancer. Les auteurs de cette étude menée aux États-Unis ont ainsi mis en exergue le lien entre un risque de mortalité plus faible et une plus grande consommation de café.

Ainsi, ceux qui boivent une tasse de café par jour auraient 12 % moins de risque de mourir de maladies cardiaques, du cancer, d'accidents vasculaires cérébraux, du diabète et de maladies respiratoires que ceux qui n'en boivent pas. C'est également l'avis de Veronica Setiawan, professeure de médecine préventive à l'université de Californie du Sud "On ne peut pas dire au public "buvez du café pour prolonger votre vie", mais on peut y voir un lien ". Sur un échantillon de 14.000 personnes, l'étude a également montré que les buveurs de café auraient un foie en meilleure santé. Ce niveau atteint 18% pour celles qui consommaient trois tasses. D'ailleurs, depuis 2016, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a retiré le café de la liste des substances cancérigènes liées au cancer de la vessie.

Recommande: