De faux artistes sur Spotify ?

13 Juillet, 2017, 16:40 | Auteur: Gerard Affre
  • Daniel Ek le patron fondateur de Spotify

Derrière les sourires de businessmen redoutables et une position toute puissante sur le marché du streaming, Spotify cacherait donc des méthodes frauduleuses.

L'intégration de faux talents à des playlists qui cumulent des millions d'écoutes est un pari risqué mais financièrement gagnant pour Spotify: non seulement cela lui permet de toucher directement des royalties (puisqu'il détient les droits de ces faux artistes), mais cela diminue mécaniquement le nombre d'écoutes des morceaux réalisés par de vrais talents, et donc le montant des royalties que Spotify verse aux maisons de disque.

Le 7 juillet dernier, Spotify a répondu (enfin) à ces accusations de façon très ferme: " Nous n'avons jamais créé de faux artistes pour les mettre dans des playlists, explique ainsi un porte-parole de la société. Nous payons les redevances pour tous les morceaux et pour tout ce que nous ajoutons aux playlists.

MBW a opté pour la riposte et, le 9 juillet dernier, a publié une liste de faux artistes uniquement présents sur Spotify et cumulant des centaines de millions d'écoutes. Nous ne possédons aucun droit, nous ne sommes pas un label, toute notre musique est licenciée auprès d'ayants droit que nous payons. Ainsi, un certain Charles Bolt comptabilise plus de 32 millions d'écoutes avec deux morceaux alors qu'il n'est pas connu du grand public, qu'il n'a ni compte Twitter, ni compte Facebook.

D'après les informations dévoilées par Music Business Worldwilde sur base de témoignages d'acteurs du monde de la musique (sous couvert d'anonymat), Spotify conclurait des accords avec des compositeurs pour composer des chansons sous un pseudonyme. Un mode de fonctionnement totalement illégal, mais bien utile quand on fait face à des millions d'euros de pertes annuelles.

Spotify est accusé de produire de faux titres musicaux, pour gonfler les chiffres de son service de streaming.

Diffuser ces faux artistes dans ses playlists les plus populaires est une stratégie doublement gagnante pour Spotify. Il est simplement regrettable qu'elle entreprenne une telle démarche au détriment d'artistes réels qui, quotidiennement, peinent à se faire une place au sein de cette foultitude de musiques en ligne.

Recommande: