Malawi : Madonna doit ouvrir un pavillon pédiatrique

13 Juillet, 2017, 08:05 | Auteur: Gerard Affre
  • Madonna de retour au Malawi pour inaugurer un hôpital pour enfants

Louise Ciccone a inauguré mardi à Blantyre, en compagnie de ses quatre enfants adoptés au Malawi, un service pédiatrique financé par sa fondation.

L'Institut Mercy James de chirurgie et soins intensifs pédiatriques, situé dans l'hôpital central Reine Élisabeth à Blantyre, a été construit en collaboration avec le ministère de la Santé du Malawi. Elle comprend trois salles d'opération, une clinique de jour et une salle de 45 lits.

La chanteuse s'est ensuite entretenue pendant une heure avec de jeunes patients en attente d'une intervention chirurgicale.

"Je suis une combattante de la liberté et une féministe avec un coeur de rebelle (.) donc je n'accepterai pas de "non", a-t-elle poursuivi en référence aux obstacles rencontrés lors de l'adoption.

"Je n'ai jamais renoncé ou cédé".

Copyright de l'image Getty Images Image caption Lourdes, la fille naturelle de Madonna, tenant dans ses bras Mercy James, la fille adoptive de la star, originaire du Malawi. "C'est un honneur que cet hôpital porte mon nom. Mais le plus important, c'est que de nombreux enfants soient soignés et que de nombreuses vies soient sauvées", a dit la petite fille de 11 ans. Son frère, David Banda, a quant à lui participé à une démonstration de danse acrobatique organisée par des orphelins, devant laquelle Madonna n'a pas manqué de se déhancher. L'unité pédiatrique Mercy James a été financée par des bienfaiteurs dont l'acteur américain Leonardo DiCaprio.

La chanteuse de 58 ans a mis en place l'ONG Raising Malawi en 2006.

En 2013, le président Mutharika l'avait accusée d'être "grossière", avant de se raviser en affirmant qu'il était "toujours reconnaissant de la passion de Madonna" pour son pays.

Recommande: