Airbnb a payé 92 944 euros d'impôts en France en 2016

07 Août, 2017, 12:44 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • Airbnb n'a payé que 92 944 euros d'impôts en France en 2016

En 2015, Aribnb avait payé encore moins d'impôts: 69 168 euros. Le quotidien se livre à une règle de trois: le patron du site ayant indiqué qu'Airbnb "a reversé aux Français un peu plus de 1 milliard d'euros en 2016", et puisqu'il prélève environ 12% de commission, son chiffre d'affaires réel en France l'an passé peut être estimé à 120 millions; alors que dans ses comptes officiels, l'entreprise n'en déclare que cinq millions. Et ce malgré le fait que l'Hexagone constitue aujourd'hui son deuxième marché au monde, derrière les Etats-Unis. "Paris est même devenu sa première ville au monde, avec 60 000 annonces" souligne le Parisien. La plateforme est enregistrée dans l'Etat américain du Delaware, un paradis fiscal. Si la somme parait très faible, c'est parce que l'entreprise, comme beaucoup d'autres, a préféré s'installer en Irlande où l'impôt sur les sociétés est un des plus faibles d'Europe. C'est à travers ses filiales anglaise et irlandaise, que le géant facture ses clients. Le site d'hébergement entre particuliers se serait ainsi acquitté d'un impôt sur les sociétés guère plus important que celui d'une PME, révèle Le Parisien ce lundi. "Nous nous conformons aux règles et payons toutes les taxes que nous devons, là où nous opérons". "Cela éliminera ainsi les montages consistants à rapatrier les profits dans des paradis fiscaux", précisait-il dans son programme.

Interrogé par Le Parisien, un porte-parole de la société rappelle qu'Airbnb respecte la loi, assurant que le "bureau en France fournit des services marketing et paie toutes les taxes applicables". "Nous nous battrons, au niveau européen, pour une taxe sur le chiffre d'affaires réalisé dans notre pays pour des prestations de service électronique. Les hôtes Airbnb conservent jusqu'à 97 % du prix qu'ils facturent pour louer leur logement et la grande majorité des revenus générés par la plateforme Airbnb revient aux hôtes et est assujettie à la taxe locale".

Recommande: