On lui demande de payer le nettoyage de la piscine

07 Août, 2017, 17:19 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Il facture le nettoyage de la piscine à une femme s'étant baignée en burkini

Les faits sont relatés par le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF) et auraient eu lieu le 21 juillet dernier.

Le burkini n'a pas fini de faire débat: d'après nos confrères de RTL.fr, une mère de famille aurait été interdite de se baigner dans la piscine d'une résidence privée des Bouches-du-Rhone, près de Marseille, où elle passait ses vacances en famille. Le propriétaire aurait contacté le locataire pour que la femme ne se baigne plus dans cette tenue. Le lendemain, elle se rend à nouveau à la piscine de la résidence. Le second jour, le gardien de la résidence a demandé à tout le monde de quitter la piscine sans donner d'explication. "Le propriétaire aurait reçu un appel du syndicat de copropriété lui disant qu'une femme voilée était entrée dans la piscine avec ses vêtements et qu'on était venu me voir pour sortir et que j'avais refusé".

La raison? Le propriétaire avait vu d'un très mauvais œil le fait que la femme se baigne équipée d'un burkini, une tenue qui, selon lui, ne serait pas hygiénique. Le propriétaire de la résidence a demandé le remboursement des frais de vidange de la piscine ainsi que le manque à gagner suite à la suite de la fermeture de la piscine durant 2 journées. "Je suis restée bouche-bée car personne ne m'avait interpellé ou dit quoique ce soit", ajoute t-elle. Le couple assure que sa caution de 490 euros a été conservée et que la piscine n'a jamais été vidée. "J'ai été déçue, choquée, meurtrie par le fait qu'on puisse être aussi hypocrite et méchant à cause d'un voile burkini en sachant que ma tenue est une tenue de bain", conclut-elle. Le Collectif contre l'islamophobie en France compte bien soutenir le couple dans leur refus de payer la somme demandée, d'autant plus qu'aucune facture ne leur aurait été présentée.

Recommande: