"Game of Thrones " réclament une rançon à HBO

09 Août, 2017, 20:38 | Auteur: Gerard Affre
  • Les costumes des acteurs de Game of Thrones sont faits… de tapis IKEA

La diffusion de cet épisode n'était néanmoins pas liée au piratage, selon HBO, mais à la défaillance de l'un de ses partenaires, Star India, qui propose leurs contenus en Inde. La série en est actuellement à sa septième et avant-dernière saison et l'arrivée de chaque épisode, le lundi, est donc très attendue par les fans.

L'un des documents, contiendrait a priori une liste de numéros de téléphone, d'adresses mail, et d'adresse physique personnelle, de plusieurs des acteurs phares de Game of Thrones, y compris Emilia Clarke, Peter Dinklage et Lena Headey. Les pirates y réclament " six mois de salaire", en indiquant toucher entre 12 et 15 millions de dollars par an grâce à leurs activités.

HBO doit en outre effectuer le versement en bitcoins avant demain sous peine de voir toutes les données en leur possession rendues publiques. HBO serait leur 17e cible, affirme les hackers. L'identité de ces précédentes victimes n'a néanmoins pas été dévoilée.

La menace a été postée avec un cache de 3,4 Go contenant d'autres données apparemment volées à HBO. Les hackers soignent l'impact médiatique de leur opération, tout en ne transmettant que des brides de données.

Brienne vs Arya. Enfin revenue à Winterfell, la plus jeune des filles Stark décide de s'entraîner avec son ancienne protectrice.

Du côté de HBO, on assure à Wired qu'une telle éventualité est exclue en l'état des investigations: rien ne porte à croire, du moins pour le moment, que l'ensemble du système de messagerie électronique aurait été compromis. Oh j'oubliais de le dire.

En outre, comme il est devenu connu le 1er août, les attaquants ont dévoilé des informations à propos de l'histoire des deux n'a pas encore демонстрировавшихся la série " game of thrones ".

Les premières révélations sur cette attaque, dite "coordonnée " au sens où elle a probablement impliqué plusieurs points d'entrée, étaient intervenues la semaine passée.

"Toute intrusion de cette nature est évidemment perturbatrice, troublante et inquiétante pour nous tous" s'inquiétait dans un e-mail diffusé en interne la semaine dernière Richard Plepler, le président de la chaîne.

Recommande: