Taylor Swift demande 1 dollar symbolique à David Mueller

10 Août, 2017, 20:40 | Auteur: Gerard Affre
  • La pop star Taylor Swift accuse un DJ d'attouchement

L'affaire remonte au 2 juin 2013, la chanteuse alors âgée de 23 ans participe à une séance photo en compagnie du Dj en question qu'elle accuse d'avoir glissé sa main sous sa robe.

La mère a poursuivi son témoignage avec la même émotion. "Il l'a agressée sexuellement, ce type, ici présent", a-t-elle déclaré en pointant du doigt l'animateur radio. Ce dernier s'est défendu d'avoir agressé sexuellement Taylor Swift: il a affirmé que l'auteur des faits était l'un de ses amis qui s'était venté d'avoir eu un geste déplacé à l'encontre de la chanteuse.

M. Mueller avait été le premier à lancer les hostilités en portant plainte contre l'artiste un mois plus tôt: il affirmait que son manager avait appelé les dirigeants de la radio Kygo au lendemain de l'incident, et avait demandé à ce qu'il soit sanctionné.

Le DJ, qui nie fermement les allégations de l'icône pop, a été limogé dès le 4 juin.

L'animateur radio poursuit de son côté la chanteuse pour avoir causé la perte de son emploi et sali son nom. Il lui réclame 3 millions de dollars.

M. Mueller, qui avait 51 ans à l'époque des faits, a changé son récit sept fois alors que "ce camp-ci n'a jamais modifié sa version", a encore insisté l'avocat.

Les autorités avaient craint que le procès n'attire des hordes de fans mais seule une poignée d'aficionados de la star étaient présents dans la salle d'audience.

Andrea Swift a également expliqué qu'ils n'avaient pas voulu tout de suite porter plainte, par peur que cette histoire "définisse" la vie de Taylor Swift.

L'un des éléments clé devrait être l'examen par le jury d'une photo publiée par le site d'informations sur les célébrités TMZ, placée sous scellé depuis: on y voit la musicienne poser entre M. Mueller et sa petite-amie. La main du DJ est au niveau du postérieur de la pop-star, sans qu'il soit évident qu'elle le touche.

L'interprète de Bad Blood ne demande qu'un dollar symbolique et affirme qu'un verdict en sa faveur servirait d'exemple aux autres femmes qui pourraient craindre de poursuivre en justice pour de similaires agressions.

Recommande: