La Libye interdit les missions de sauvetage étrangères dans ses eaux territoriales

11 Août, 2017, 22:26 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • La Libye interdit aux navires des ONG aidant les migrants d'approcher de ses côtes

La marine libyenne a annoncé jeudi la mise en place d'une "zone de recherche et de secours" au large des côtes libyennes, à laquelle les bateaux étrangers n'auront pas accès, "sauf demande expresse de la part des autorités libyennes".

Tout navire étranger est désormais en infraction de la loi s'il pénètre dans les eaux libyennes sans en avoir averti préalablement les autorités compétentes, prévient la marine libyenne dans un communiqué. Le porte-parole de la marine, Ayoub Kacem, précise: cette décision vise explicitement "les ONG qui prétendent vouloir sauver les migrants clandestins et mener des actions humanitaires". "Vous devez respecter notre volonté" et "obtenir l'autorisation de l'Etat libyen même pour les opérations de secours".

Il est à noter que les organismes humanitaires critiquent régulièrement le comportement des gardes-côtes libyens à l'égard des clandestins.

Avec des capacités diminuées dans un pays divisé et affaibli, la marine libyenne n'est pas en mesure de sécuriser ses frontières maritimes et a récemment sollicité l'aide de l'Italie.

Profitant du chaos qui règne en Libye depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, des trafiquants font passer chaque année des dizaines de milliers de migrants à destination de l'Italie, en leur demandant d'importantes sommes d'argent.

Recommande: