Net rebond de 1,4 % de la Bourse de Paris

11 Août, 2017, 17:43 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • Le Palais Brongniart

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison août - limite son repli à six points, vers 5139 points, augurant d'une ouverture toujours prudente. Vendredi, l'indice avait fait un bond de 1,42%.

La cote parisienne a ouvert dans le rouge et a accentué ses pertes au fil de la séance.

" Les marchés actions européens sont calmes " aujourd'hui, a résumé David Madden, un analyste de CMC Markets.

Les fluctuations de l'euro face au dollar ont constitué la principale source d'attention.

La Bourse de Paris restait en net recul (-1,58%) mercredi après les débuts en baisse de Wall Street, lestée par les craintes générées par la montée des tensions entre les États-Unis et la Corée du Nord.

Hormis l'évolution des devises, les investisseurs avaient peu de grain à moudre, alors que la saison des résultats d'entreprise touche à sa fin et que les indicateurs sont peu nombreux.

En matière de valeurs, Sanofi reculait de 1,56% à 80,90 euros après avoir annoncé le lancement d'une nouvelle action en justice contre le laboratoire américain Merck aux États-Unis pour violation de deux brevets liés à son médicament contre le diabète Lantus.

ArcelorMittal (+3,65% à 22,98 euros) profitait de cours de l'acier en hausse. Le constructeur automobile a finalisé ce lundi un important accord de coentreprise avec des partenaires iraniens pour la production de 150.000 voitures par an.

Gérard Perrier Industrie profitait (+0,52% à 48,25 euros) d'une croissance encore soutenue de ses ventes au deuxième trimestre, bien qu'inférieure à celle des trois mois précédents.

Recommande: