Quelles destinations ont choisi les ministres — Grandes vacances

11 Août, 2017, 22:14 | Auteur: Phil Beauvilliers

Emmanuel Macron prendra "quelques jours de vacances en France" mais "restera mobilisable à tout moment", a indiqué l'Elysée, sans plus de précisions sur la durée ou le lieu exacts. Le chef de l'Etat lui-même s'absentera quelques jours également. La norme des précédents présidents, Nicolas Sarkozy et Jacques Chirac, se trouvait autour de 20 jours. Le Premier ministre Édouard Philippe sera lui dans le Sud-Ouest et dans le Sud-Est du pays.

La circulaire de consigne diffusée aux ministres par le secrétariat général du gouvernement (SGG) n'interdit pas aux ministres de partir hors de France mais leur demande de choisir "une destination leur permettant de rejoindre rapidement leur ministère". Seule Annick Girardin, ministre des Outre-Mer, a eu droit à une dérogation pour séjourner à Saint-Pierre-et-Miquelon, où elle est élue députée depuis 2007. Jean-Yves Le Drian qui, après un court retour dans la région qu'il présidait, la Bretagne, se rendra en Espagne. Le patron de Bercy ira ensuite dans sa maison familiale de Saint-Pée-sur-Nivelle (Pyrénées-Atlantiques) où il s'adonnera à un de ses passe-temps favori, le jardinage comme il le confiait au Figaro en 2015. Ils sont par ailleurs nombreux à choisir la Corse pour rendre visite à leurs amis et familles.

La ministre des Armées Florence Parly prendra "quelques jours de vacances non loin de Paris", à la limite de la grande banlieue parisienne.

Vacances limitées également pour le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer, qui prépare sa première rentrée. Les ministres ne doivent pas s'éloigner à plus de deux heures d'avion de Paris.

Recommande: