Oeufs contaminés : certains ont été consommés par les Français sur Orange Actualités

12 Août, 2017, 16:58 | Auteur: Djeferson Maurice
  • OEufs contaminés: le politique appelle à la plus grande transparence possible

"Parallèlement, les services de la DDPP mènent des inspections dans les élevages de poules pondeuses du département, ainsi que dans tous les établissements de la filière oeufs et ovoproduits, afin de vérifier l'absence d'utilisation du produit antiparasitaire falsifié", indique la préfecture.

Quinze pays de l'Union européenne, ainsi que la Suisse et Hong Kong, sont pour l'instant touchés par la crise des œufs contaminés, a annoncé hier la Commission européenne (CE).

Le dirigeant de Poultry-Vision a été "entendu" en juillet, puis "relâché sous strictes conditions", précise le parquet. Là encore la justice n'a pas désigné nommément la société, mais elle est identifiée comme le distributeur de produits sanitaires pour l'élevage Poultry-Vision, à l'origine du scandale avec ChickFriend, selon les médias. Dans l'UE, la Belgique, les Pays-Bas, l'Allemagne, la France, la Suède, le Royaume-Uni, l'Autriche, l'Irlande, l'Italie, le Luxembourg, la Pologne, la Roumanie, la Slovaquie, la Slovénie et le Danemark sont ainsi concernés.

Ces opérations interviennent alors que la crise des oeufs contaminés continue de préoccuper les autorités sanitaires en Europe, même si les risques pour la santé du consommateur sont a priori limités. Or si l'on rencontre couramment du Fipronil dans les colliers antipuces des animaux de compagnie par exemple, son utilisation est proscrite auprès d'animaux destinés à la consommation humaine.

Des millions d'oeufs ont d'ores et déjà été retirés des rayons dans des supermarchés de plusieurs pays européens après la découverte de résidus de fipronil - un insecticide utilisé contre les puces et les acariens - dans des oeufs mis en vente en Belgique et aux Pays-Bas.

Des enquêtes sont en cours dans divers pays d'Europe à la fois pour retrouver les chemins empruntés par les produits contaminés que pour évaluer leur effet sur l'homme.

Comme en France, des entreprises de transformation sont également touchées dans le Grand-Duché. Paris a d'ailleurs annoncé hier que près de 250 000 œufs contaminés au fipronil ont été mis sur le marché français " depuis avril.

Il a affirmé qu'un signalement en ce sens avait été reçu par les autorités néerlandaises dès novembre 2016, mais qu'elles n'avaient pas donné suite, ce que La Haye a contesté.

Aussi, le produit de désinfection contaminé avec le Fipronil "n'a pas été utilisé par les producteurs de volaille luxembourgeois", assure le gouvernement.

Recommande: