L'hospitalisation du suspect se poursuit à Paris — Attaque de Levallois

13 Août, 2017, 16:04 | Auteur: Djeferson Maurice
  • Attentat à Levallois : 6 soldats blessés, un suspect arrêté

L'homme suspecté d'avoir attaqué un groupe de militaires de l'opération Sentinelle à la voiture-bélier, peu avant huit heures ce mercredi 9 août à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), a été arrêté par la brigade de recherche et d'intervention de Rouen et de Lille après avoir été intercepté dans le Pas-de-Calais, sur l'autoroute A16, en direction de Calais.

La voiture correspond à la description de celle qui a foncé sur six militaires de l'opération Sentinelle, mercredi matin, à Levallois-Perret.

L'auteur présumé de l'attaque de Levallois-Perret commise contre les militaires, interpellé cette après-midi, est de nationalité algérienne et séjourne illégalement en France, a affirmé une source informée à Franceinfo.

Ce mercredi matin, un véhicule a.

Six militaires sont blessés dont deux dans un état sérieux même si leur pronostic vital n'est pas engagé, annonce la préfecture. Lors de son arrestation, l'homme a opposé résistance et a été blessé par balle. Les policiers ont fait feu à plusieurs reprise et le conducteur a été blessé, d'après une source judiciaire selon laquelle l'homme, né en 1980, "était à bord du véhicule recherché et a tenté de prendre la fuite".

"On a un véhicule qui évolue à la fois sur l'autoroute et sur des départementales, par un jeu de positionnement et de maillage du territoire on va rapidement la reprendre en compte, en jargon policier, c'est-à-dire en gros la voir à vue", détaille sur BFMTV Frédéric Doidy, le patron de l'Office central de lutte contre le crime organisé (OCLCO).
Le suspect, Abou B. n'était pas fiché S ni connu des services de renseignements pour radicalisation. Les enregistrements des caméras de surveillance devraient aider à préciser cette piste.

Recommande: