OM : Ocampos libère les marseillais à la 87e minute

13 Août, 2017, 14:35 | Auteur: Lucien Wathelet
  • Philippe Renault

Les Nantais étaient très malheureux en première période puisque Ranieri devait procéder à trois changements au bout de 25 minutes avec les blessures de Rongier, Bammou et Kacaniklic. Ainsi diminués, les Nantais, en quête de rachat après leur lourd revers initial à Lille (3-0), n'ont pas abdiqué, manquant même de faire la différence par le Brésilien suscité avant l'heure de jeu (59e). Toutefois, le FC Nantes n'a toujours pas marqué depuis la reprise du championnat. En deuxième mi-temps, il a également fait le boulot, mais a dû s'incliner devant Lucas Ocampos, qui s'est aidé de la main pour pousser le cuir dans les filets. Décisif face à Florian Thauvin puis Valère Germain, il a maintenu son équipe dans le match en première mi-temps. Une grosse prestation malgré tout! Alors, en seconde période, quand Diego Carlos s'est retrouvé à terre, dans sa propre surface de réparation, le banc des Canaris a eu peur de terminer la rencontre à 10 contre 11. L'ancien de la Fiorentina a fait parler sa détente d'entrée sur une frappe de Zambo Anguissa avant de se distinguer sur des têtes de Thauvin puis Germain.

Les blessures nantaises Pas de chance pour les Canaris ce samedi après-midi face à l'OM. Avec de longs ballons et de la vitesse, les Olympiens ont réussi à percer la défense adverse mais n'a pas su mettre en défaut Ciprian Tatarusanu durant la première mi-temps.

Deuxième défaite en deux rencontres pour Claudio Ranieri et les Nantais. "Nous, nous y allons clairement pour prendre trois points, montrer que nous sommes mieux préparés que la dernière fois", a résumé l'entraîneur marseillais, montrant à quel point les entames des deux clubs ont été diamétralement opposées. Avec six points, ils pointeront évidemment dans les équipes de tête au classement.

Recommande: