BCE appelle à l'égalité dans l'héritage entre les deux sexes

14 Août, 2017, 02:34 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Tunisie le président lance le débat sur l'égalité homme-femme pour l'héritage

En marge du discours du 13 août à l'occasion de la fête de la femme, le président de la République Béji Caid Essebsi a annoncé la création d'une commission des libertés individuelles et de l'égalité rattachée à la présidence de la République.

BCE a également indiqué que la loi tunisienne trouvera les formules qui s'adapteront avec la religion et la constitution.

Caid Essebsi s'est dit favorable à une réforme de plusieurs dispositions du code du statut personnel en vue de consacrer l'égalité entre les citoyennes et les citoyens conformément aux préceptes de l'Islam et aux dispositions de la loi fondamentale.

Autre question restée taboue malgré l'évolution de la société, celle du mariage de la tunisienne musulmane avec un non musulman jusqu'ici régie par la circulaire 73 qui en interdit l'accomplissement.

Dans le même sillage, il a relevé qu'il est impératif d'oeuvrer à "réaliser l'égalité homme-femme, puisque l'égalité est le fondement de la justice et la base de la vie en communauté".

Recommande: