La maison d'un couple de septuagénaires occupée par des squatteurs — Nantes

23 Août, 2017, 01:02 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Des squatteurs

Un couple de septuagénaires qui se partageaient entre deux maisons de la ville a retrouvé son logement annexe occupé par 13 personnes indiquant leur nom sur la porte et précisant: "ceci est notre domicile". Les signataires ajoutent même: "Nous respectons le lieu, nous ne voulons rien détériorer". Cette demeure est squattée depuis cette date par treize individus qui ont même mentionné leur nom sur le message. Contactés par Ouest France, les propriétaires n'ont pas souhaité s'exprimer avant de trouver un avocat. Ils n'étaient pas revenus dans leur maison "annexe", qu'ils avaient achetée dans les années 70, depuis plusieurs semaines et n'ont été prévenus du squat que tardivement par leur voisinage. D'autant plus que les squatteurs ont été particulièrement discrets. "Mais ils présentent bien, ils disent bonjour". Après avoir forcé la porte de la véranda, ils ne leur restaient plus qu'à changer les serrures...

Pour reprendre possession des lieux, le couple n'a d'autre choix dorénavant que d'engager une procédure d'expulsion. Impossible pour les retraités de rentrer chez eux, tandis que les contrats d'eau, de gaz et d'électricité courent toujours. Elle va prendre des mois et nécessiter le titre de propriété. "Lequel se trouve, inaccessible... dans la maison", rappelle Ouest-France.

Recommande: