5 bébés hospitalisés en 15 jours après avoir avalé du cannabis — Nice

30 Août, 2017, 15:01 | Auteur: Djeferson Maurice
  • Le cannabis ingéré par les bébés se trouvait dans un parc de la ville selon les parents.LP  Arnaud Journois

Ces nombreuses hospitalisations ne sont pas sans inquiéter le chef des urgences pédiatriques d'un établissement niçois bien que les admissions à l'hôpital pour des cas similaires soient fréquentes.

À Nice, cinq bébés ont été hospitalisés en l'espace de 15 jours seulement, après avoir avalé du cannabis. Les bébés sont simplement perfusés pour les hydrater et placés sous surveillance neurologique, avant d'être rendus à leur famille au bout de 24 ou 48 heures. Lorsqu'ils sont ingérés, les cannabinoïdes montent directement au cerveau, avec des effets majeurs.

Le médecin indique également que "chez les bébés, l'impact est 100 fois plus important que chez les adultes", pouvant conduire jusqu'au coma. Ce dernier prévient: si les petits patients s'en sont sortis, le risque de séquelles neurologiques est loin d'être nul.

"Les cas d'intoxication au cannabis sont malheureusement assez réguliers mais là, ce qui est remarquable, c'est d'en avoir cinq en moins de quinze jours", explique le médecin.

"Plus précisément, elle a rapporté 140 notifications d'intoxications entre 2010 et 2014, dont la grande majorité concerne des enfants de moins de 2 ans".

Extrêmement grave, ce genre de situation peut déboucher sur de véritables drames. L'ANSM fait savoir que ces intoxications sont le plus souvent survenues dans un cadre familial ou au sein de l'entourage proche.

Recommande: