Six kilos de nitrate de potassium disparus d'un labo — Nantes

30 Août, 2017, 22:10 | Auteur: Djeferson Maurice
  • La faculté de médecine de Nantes

La faculté de médecine de Nantes, en Loire-Atlantique, a déposé plainte, jeudi 23 août, après avoir constaté la disparition du produit.

La direction interrégionale de la police judiciaire de Rennes, en Ille-et-Vilaine, a ouvert une enquête après la disparition de 6 kg de nitrate de potassium à Nantes. Le colis contenant le nitrate de potassium avait été livré le 2 août dernier dans les locaux du laboratoire qui dépend de la faculté de médecine.

Si les enquêteurs prennent l'affaire très au sérieux, c'est que cette substance, réputée dangereuse et instable, peut entrer dans la composition des mélanges explosifs. Il a ensuite été oublié dans le poste de garde du laboratoire, "un endroit très passant". C'est un technicien du laboratoire qui a constaté la disparition d'une boîte. Un signalement tardif, car cette personne ignorait que le produit était dangereux. "Mélangée avec certains composant, elle provoque des explosions dévastatrices", confie la même source. "Mais pour l'heure, les policiers ne savent pas encore si ce nitrate de potassium a réellement été volé. Ils s'attachent à vérifier les différentes livraisons pour déterminer s'il s'agit vraiment d'un vol".

Recommande: