L'ouragan Irma a fait au moins seize morts

09 Septembre, 2017, 03:04 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • L'ouragan Irma a fait au moins seize morts

"L'ouragan Irma a des proportions épiques, peut-être le plus gros que nous ayons jamais vu".

Il a laissé derrière lui une dévastation qualifiée par endroits de cataclysmique, avec arbres déracinés, végétation ravagée, maisons éventrées, véhicules et bateaux fracassés.

L'ouragan est attendu vendredi soir à Cuba et devrait remonter ensuite vers la côte sud-est des États-Unis, frappant d'abord la Floride puis la Géorgie et la Caroline du Sud, selon les prévisions du centre américain des ouragans.

Rétrogradé en catégorie 4 sur l'échelle de Saffir-Simpson qui en compte cinq, mais avec des vents potentiellement destructeurs de 240 km/h, l'ouragan devrait frapper dans les prochaines heures les Bahamas et la côte septentrionale de Cuba. Une veille d'ouragan est maintenant en vigueur pour les Keys et des secteurs du sud de la Floride, entre Jupiter Inlet et Bonita Beach. Les autorités prévoyaient une intensification des vents et averses à mesure que l'ouragan se rapproche du centre de l'île.

Un mort est aussi à déplorer sur la partie néerlandaise de l'île, selon La Haye.

"Ce bilan reste à prendre avec beaucoup de précautions parce que nous pouvons découvrir un certain nombre de victimes", a dit le ministre français de l'Intérieur, Gérard Collomb.

Côté néerlandais comme français, les autorités ont fait état de pillages.

La France dépêchera des forces de sécurité et des secouristes sur les îles avant le passage de l'ouragan Jose, samedi soir.

Dans les îles Vierges américaines, les autorités ont annoncé la mort de quatre personnes, qui viennent s'ajouter aux six décès déjà comptabilisés. Un navire amphibie de l'armée américaine est arrivé sur place et des hélicoptères ont été envoyés pour évacuer des malades.

L'île de Barbuda, où une personne a été tuée, a été réduite en ruines, a déclaré le Premier ministre, Gaston Browne. Sur le territoire britannique d'Anguilla, une personne est morte. L'hôpital, l'aéroport et les lignes électriques et téléphoniques ont été endommagés.

Trois ouragans simultanés qui vont toucher terre le même jour, un séisme exceptionnellement puissant près de la côte Pacifique: même Hollywood n'avait jamais imaginé un tel scénario. Un surfer aurait trouvé la mort à La Barbade.

Pendant ce temps, Cuba a évacué les touristes des stations balnéaires, alors que la tempête continue de faire rage. Ecoles et administrations sont fermées et la plupart des liaisons aériennes, ferroviaires et par autocar dans l'île ont été suspendues.

En Floride, l'angoisse face à l'arrivée de l'ouragan Irma est de plus en plus forte alors que 12 personnes sont déjà mortes dans les Caraïbes.

Les Floridiens n'ont plus connu d'ouragan aussi violent depuis Wilma, en 2005, qui avait privé 3,6 millions de foyers d'électricité, parfois pendant des semaines.

Pour les seules villes les plus riches aux Etats-Unis comme Miami, West Palm Beach ou Fort Lauderdale, les dégâts pourraient s'élever à 100 milliards de dollars, a précisé Chuck Watson, le fondateur de cette agence.

Plus au Nord, la côte atlantique de Georgie fera l'objet d'une évacuation obligatoire samedi, a annoncé le gouverneur de l'Etat, Nathan Deal.

Recommande: