Ouragan Irma - Irma, repassée en catégorie 5, atteint Cuba

10 Septembre, 2017, 15:34 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Le cyclone de catégorie 5 a laissé derrière lui des paysages dévastés notamment sur les destinations touristiques de Saint-Barthélemy et Saint-Martin

Outre la Floride, "c'est la totalité du Sud-Est des États-Unis qui doit se secouer et faire attention", notamment en Géorgie, en Caroline du Nord et en Caroline du Sud, a-t-il souligné. Souvenez-vous, nous pouvons reconstruire votre maison, nous ne pouvons pas reconstruire votre vie.

Vers 06H00 GMT dimanche, l'ouragan à nouveau classé en catégorie 4 tournoyait à environ 115 km au sud/sud-est de Key West dans l'archipel des Keys, menaçant la Floride vers laquelle il se dirigeait lentement avec des vents allant jusqu'à 210 km/h, selon le Centre national des ouragans (NHC) américain.

Le passage dévastateur d'Irma, resté trois jours en catégorie 5 avec des rafales à plus de 300 km/h, a laissé derrière lui au moins 18 morts sur les différentes îles frappées et un paysage de désolation, avant de poursuivre sa route vers Cuba et les Etats-Unis.

Plusieurs villes ont instauré un couvre-feu nocturne à partir de samedi soir, pour réduire les pertes humaines et empêcher les éventuels pillages.

Des deux côtés de la péninsule, les agglomérations ressemblaient à des villes-fantômes. Certains refusaient pourtant de partir, comme Scott Abraham, un agent immobilier qui compte rester avec sa femme et ses deux enfants dans son appartement, au 5e étage d'un immeuble donnant sur la plage.

Des bus scolaires ont aidé à l'évacuation et plus de 54 000 habitants ont déjà trouvé refuge dans les abris. "Pas seulement moi, mais j'ai reçu des appels de ma fille, de beaucoup de gens, et des messages, tout le monde s'inquiétait, j'ai même reçu un appel bizarre d'un ami que je n'ai pas vu depuis soixante ans", a raconté Robert Nicodemo, 71 ans, qui au départ ne souhaitait pas quitter son logement.

Les îles ravagées de Saint-Martin et Saint-Barthélemy ont été placées samedi en " alerte maximale ", avec confinement des populations, avant l'arrivée de José, un puissant ouragan de catégorie 4 qui suit la trajectoire d'Irma.

Mais José est passé plus loin que prévu de ces deux îles, a annoncé Météo France, le service français de prévision météorologique. " Il n'y a même plus un nuage ", a dit l'une d'elle. Un chaos profitant aux pilleurs, qui se sont rués dans les magasins pour emporter frigos ou téléviseurs.

Le roi des Pays-Bas Willem-Alexander doit se rendre dimanche en compagnie du ministre de l'Intérieur Ronald Plasterk sur l'île de Curaçao pour s'informer sur les opérations de secours, puis ensuite "si possible", à Saint-Martin, a annoncé la palais royal.

Après Irma, l'ouragan José se rapproche des Antilles.

Recommande: