250 prisonniers potentiellement armés se sont évadés d'une prison de Saint-Martin

11 Septembre, 2017, 15:22 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Vue de l'île de Saint Martin détruite après le passage de l'ouragan Irma

Le roi des Pays-Bas Willem-Alexander, arrivé dimanche soir dans l'île de Curaçao, devait se rendre lundi à Saint-Martin, où le président français Emmanuel Macron était attendu mardi.

Selon le Centre national américain des ouragans (NHC), Irma a atteint Cuba par l'archipel de Camaguey, avec des rafales de vent équivalent à 260 km/h et une vitesse de 20 k/h de déplacement. Elle a permis a 250 détenus potentiellement armés de s'évader à Saint-Martin, ce samedi 9 septembre 2017.

Il devrait se trouver au milieu du détroit de Floride vers 06h00 (en Suisse) et l'ouragan pourrait commencer à frapper les côtes floridiennes vers midi, a-t-il ajouté.

"Ces détenus seraient armés, puisque l'armurerie de la maison d'arrêt a été fracturée" indique la capitaine de gendarmerie.

L'ouragan Andrew, en 1992, " était un ouragan de catégorie 5 mais très, très petit, compact, comparé à ce à quoi nous assistons avec Irma ", a rappelé le patron de l'Agence américaine de gestion des situations d'urgence (FEMA), Brock Long. Ce n'est pas une bonne nouvelle pour la Floride puisqu'il aura plus de temps pour ravager la côte, où se trouvent notamment Miami et Palm Beach.

Avant l'arrivée d'Irma, un million de personnes avaient été évacuées par précaution et plus de 10'000 touristes étrangers sur la côte nord transportés en lieu sûr.

Miami a été assaillie par des vents et une pluie très intenses.

Classé vendredi en cinquième et dernière catégorie avec des vents dépassant les 200 km/h, l'ouragan est ensuite repassé dans la troisième à Cuba.

L'ouragan, qui s'est renforcé dans la nuit en catégorie 4, se déplace lentement vers la côte ouest de la Floride continentale à 15 km/h.

Selon la ministre française de la santé, Agnès Buzyn, le passage d'Irma a fait onze ou douze morts et "quelques blessés" dans la partie française de Saint-Martin et à Saint-Barthélemy. Cette fois, les autorités s'attendent à ce que neuf millions de foyers se retrouvent sans électricité. Pour la CCR, le sinistre lié à l'ouragan Irma est déjà "l'un des plus importants survenus en France depuis trente-cinq ans". Le centre de José, ouragan de niveau 4 sur une échelle de 5, est passé à environ 135 km de Saint-Barthélemy et 125 km de Saint-Martin, qui avaient été placées en vigilance maximale violette, synonyme de confinement total pour les habitants.

Recommande: