Facebook sanctionné en Espagne sur la protection des données

11 Septembre, 2017, 18:21 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • L'agence espagnole de protection des données a annoncé ce lundi avoir infligé à Facebook une amende de 1,2 million d'euros

L'Agence espagnole de protection des données (AEPD) a annoncé lundi avoir infligé à la société américaine Facebook une amende de plus d'un million d'euros pour avoir collecté des informations sur les usagers sans avoir recueilli clairement leur consentement.

Facebook, qui n'a pas encore réagi officiellement, a deux mois pour contester l'amende.

"L'agence déclare l'existence de deux infractions graves et d'une très grave relevant de l'atteinte à la loi de protection des données et impose à Facebook une amende totale de 1,2 million d'euros", indique-t-elle dans un communiqué. Lesdites informations ont ensuite été utilisées 'à des fins publicitaires, entre autres', a dénoncé l'agence.

Le montant de cette amende ne représente qu'une fraction du chiffre d'affaires trimestriel de Facebook, supérieur à 9 milliards de dollars, et de sa capitalisation boursière, qui approche les 500 milliards de dollars (417 milliards d'euros). Il est également reproché au réseau social d'exploiter les données personnelles de ses usagers quand ces derniers visitent des sites tiers.

D'après l'AEPD, Facebook utilise aussi des "cookies" pour recueillir des données sur des personnes ne disposant pas de compte sur le réseau social mais qui consultent d'autres pages internet contenant l'icône "like".

L'enquête de l'AEPD a aussi permis de constater que le réseau social n'informait pas ses usagers de manière "exhaustive et claire" sur "les données qu'il va collecter et le traitement qui en sera fait, se bornant à donner quelques exemples".

Au niveau européen, un Groupe de contact chargé de coordonner les mesures en vue de protéger les données des usagers s'est formé.

Recommande: