Ouragan Irma: Emmanuel Macron se rendra à Saint-Martin mardi

11 Septembre, 2017, 09:42 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Inondations à la Havane le 9 septembre 2017

(Actualisé avec citations et nouveaux éléments) PARIS, 10 septembre (Reuters) - Le président de la République, Emmanuel Macron, se rendra mardi avec du matériel et des renforts sur l'île française de Saint-Martin, dévastée mercredi dernier par le passage de l'ouragan Irma, a annoncé dimanche soir le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb.

Ce programme sera disponible, dans un premier temps, pour les habitants de Saint-Martin puis à Saint-Barthélemy dans un second temps. "Il passera la journée sur l'île pour pouvoir s'entretenir avec les habitants (.) et les élus de l'île", a déclaré le ministre de l'Intérieur depuis l'Elysée, au terme d'une réunion avec le chef de l'Etat.

L'Élysée avait déjà annoncé jeudi que M. Macron se rendrait sur place " dès que cela sera possible sans gêner l'action des secours et que les conditions météo le permettront ".

Elle devrait également émettre sur Saint-Barthélemy dès qu'un émetteur aura pu être rétabli sur cette île.

Quatorze personnes sont mortes au total à Saint-Martin du fait d'Irma, dix dans la partie française et quatre du côté néerlandais de l'île. "Des légionnaires vont arriver demain et donc il n'y a plus aujourd'hui les scènes de pillage et donc les scènes de violence que vous avez connues". Dimanche, des membres de l'opposition ont critiqué la manière dont le gouvernement gérait la crise et ont réclamé une commission d'enquête parlementaire.

Les îles de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin reprennent leur souffle après le passage de l'ouragan Irma et font des préparations pour l'avenir, lançant une radio d'urgence pour informer la population des cataclysmes menaçants.

" L'État n'assume pas son rôle", a accusé pour sa part le député des Républicains Éric Ciotti, en parlant d'un " défaut d'anticipation ".

" L'État, depuis le début, a fait face à la situation", a-t-il assuré, faisant valoir que " le temps n'est pas aux polémiques, il est aujourd'hui à l'action ".

Recommande: