Aliou Sall, ce frère de Macky Sall plus puissant que jamais — Sénégal

12 Septembre, 2017, 18:34 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Nomination

"Monsieur Aliou Sall, Conseiller en Planification, titulaire d'un Master en Administration publique, est nommé Directeur général de la Caisse des Dépôts et Consignations, en remplacement de Monsieur Thierno Seydou Niane", peut-on lire dans le communiqué du Conseil des ministres.

Une décision du chef de l'Etat qui a suscité l'indignation des Sénégalais.

"Nomination d'Aliou Sall à la CDC-Macky franchit le rubican", note EnQuête, qui rappelle: "Après avoir déclaré à maintes reprises que son frère ne bénéficierait pas de poste nominatif sous son magistère, le président de la République s'est dédit". Macky Sall, sans équivoque, se laisse aller: "Je ne mêle jamais ma famille à la gestion du pays". Le slogan, " la patrie avant le parti " est décidément devenu un vain mot chez Macky Sall qui fait la promotion de son frère avant les autres.

Avec "son lot d'indemnisation", ce journaliste de formation, passé par la représentation diplomatique du Sénégal à Pékin, élague son CV sur lequel il porte la casquette de président de la puissante Association des maires du Sénégal.

De l'avis de plusieurs observateurs consultés par La Tribune Afrique, le petit frère du président Sall (de huit ans son cadet) reçoit avec cette nomination une compensation, pour avoir accepté de se plier à la volonté de son frère de ne pas se lancer dans la course pour les législatives du 30 juillet dernier, lors de la constitution des listes au sein de la coalition présidentielle. A la contre-offensive contre ces derniers, il devra aussi composer avec les sirènes de la polémique et les scandales de favoritisme.

Recommande: