La France enregistre une nouvelle hausse — Création d'emplois

12 Septembre, 2017, 16:08 | Auteur: Nathanaël Gerin

Dans ce secteur, les créations nettes d'emploi salarié atteignent 4800 au deuxième trimestre 2017 (soit +0,4 %), après +9400 le trimestre précédent.

Au deuxième trimestre, les créations d'emploi se concentrent surtout dans les services marchands. La très grande majorité, 76 800, a été créée dans le secteur privé, tiré par l'intérim, les services et la construction.

L'emploi intérimaire se redresse également au deuxième trimestre: il croît de 23 200, soit +3,4 %, après avoir fléchi de 0,6 % au trimestre précédent. L'Insee a par ailleurs révisé les chiffres de l'emploi salarié au premier trimestre, les abaissant de 16 900 "principalement du fait d'une révision à la baisse de l'intérim ".

Hors intérim, la progression dans ce secteur ralentit légèrement, relève l'Insee (+ 0,4 % après +0,5 % trois mois plus tôt). Les services marchands ont augmenté de 0,6% avec 67 000 nouveaux postes.

Dans un communiqué distinct, l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss) fait état d'une hausse du salaire moyen par tête de 0,4% sur le trimestre en France et de 2,0% sur un an, un rythme nettement supérieur à l'inflation (+0,1%, sur le trimestre et +0,7% sur un an).

Malgré une atténuation du recul dans le secteur de l'industrie, qui a perdu 2 800 postes au deuxième trimestre (- 0,1 %), le secteur enregistre une baisse de 0,4 % sur un an. La hausse est tirée par l'intérim (+17,4% sur un an), qui a passé pour la première fois la barre des 700.000 salariés.

Le secteur de la construction, en berne entre 2008 et fin 2016, connaît, lui, un regain: les créations augmentent pour le deuxième trimestre consécutif (+ 0,4 %, à 4 800) soit + 0,6 % sur un an (+ 8 600). Sur un an, la reprise de l'emploi dans la construction se confirme: "+8600, soit +0,6 %" explique l'Insee.

Recommande: