Le sud de la Floride balayé par l'ouragan Irma: trois morts

12 Septembre, 2017, 02:31 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • La Floride évacuée avant l'arrivée d'Irma

Lors du passage de l'ouragan sur Saint-Péterbourg, le vent soufflera en rafales d'une vitesse excédant 33 mètres par seconde, informe le National Hurricane Center (NHC, Centre National des Ouragans). Par ailleurs, 25 morts ont été recensés dans tous les Etats qui ont été touchés par la tempête. A mesure qu'il poursuivra sa trajectoire orientée vers le nord-ouest, entre le nord de la Floride et le sud de la Géorgie, Irma devrait rétrogradé en tempête tropicale lundi matin, heure de la côte Est (GMT-6) puis en simple dépression tropicale dans l'après-midi de mardi. Cet Etat n'a plus connu d'ouragan aussi violent depuis Wilma, en 2005, qui avait privé 3,6 millions de foyers d'électricité, parfois pendant des semaines.

Environ 70 pour cent des lits du principal hôpital de la portion française de l'île ont été lourdement endommagés, et plus de 100 patients ayant besoin de soins urgents ont été évacués.

Au moins cinq personnes sont mortes sur les territoires britanniques.

L'ouragan va frapper l'une des régions les plus développées des Etats-Unis, avec des villes comme Miami où des centaines de milliards de dollars de biens immobiliers sont exposés.

Impuissants face à Irma, des résidents de Floride ont suggéré de tirer sur l'ouragan, suscitant des mises en garde très officielles des autorités dans un Etat où le port d'une arme à feu est légal et très répandu.

L'ouragan a provoqué "de nombreuses destructions dans le centre et l'est de Cuba, ont indiqué les autorités cubaines, qui ont précisé que les infrastructures touristiques ont subi des dommages, sans donner plus de détails pour le moment".

Quelques heures plutôt, le Premier ministre néerlandais Mark Rutte annonçait un nouveau bilan de quatre morts pour la partie nééerlandaise de Saint-Martin. En s'incurvant, sa trajectoire a épargné les îles des Antilles qui redoutaient son passage après celui, dévastateur, d'Irma. Les dégâts sont énormes, Paris et La Haye dénoncent des pillages. A Saint-Martin et Saint-Barthélémy, l'heure est à l'organisation des secours et à l'évaluation des dégâts avant une longue et difficile reconstruction. Seules les radios de la partie néerlandaise de Saint-Martin et de l'île d'Anguilla sont reçues à Saint-Martin.

Dans la ville de Marathon, un peu plus à l'est, une station a enregistré des vents soutenus de 81 km/h dans la soirée de samedi, avec des rafales atteignant 115 km/h, rapporte le NHC. Après les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélémy, c'est Cuba qui a dû affronter le déchaînement des éléments dans la nuit du 9 septembre.

"Le Premier ministre en a profité pour évoquer la situation de la prison de Saint-Martin". Il continuait lundi de s'éloigner vers le nord-est, au-dessus de l'Atlantique, en s'affaiblissant et sans menacer de terre habitée.

Recommande: