Six professeurs accusés de vol de tableaux noirs — Tarn

12 Septembre, 2017, 17:21 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Gaillac six professeurs visés par une plainte

Car ces derniers devaient prendre la direction de la déchetterie, être détruits pendant l'été et remplacés par les modernes tableaux blancs. Ils avaient également avancé des arguments écologique (pas de solvant) et financier (faible coût de la craie).

Six professeurs du collège Albert-Camus de Gaillac (Tarn) font l'objet d'une enquête pour "effraction, intrusion et vol" pour avoir voulu "sauver de la déchetterie" les traditionnels tableaux noirs de leur établissement.

Ainsi, le 28 juin dernier, ils sont venus les chercher avec une camionnette avec l'aide de parents d'élèves. Mais la gendarmerie, prévenue, était intervenue pour les empêcher d'agir. Au contraire, la plainte déposée par la principale du collège pour vol de tableaux noirs a été maintenue. Elle a été élargie à d'autres vols commis à d'autres moments: deux tabourets, deux tables d'élèves et des chariots pour téléviseur et rétroprojecteurs.

"Les 6 enseignants ont été convoqués individuellement au rectorat". L'engagement d'une procédure disciplinaire leur a, par ailleurs, été notifié par le rectorat.

Une pétition en ligne pour soutenir les enseignants a déjà recueilli 4000 signatures en quatre jours.

Recommande: