Pourquoi les recherches se concentrent sur le lac d'Aiguebelette — Disparition de Maëlys

13 Septembre, 2017, 17:36 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Disparition de Maëlys: Les recherches toujours vaines, le dispositif de recherche réduit

Les enquêteurs ne savent toujours pas où se trouve Maëlys, disparue depuis fin août.

Depuis le 27 août dernier et la nuit de la disparition de Maëlys, 9 ans, lors d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère), les gendarmes n'ont cessé de travailler. Après une nouvelle journée de recherches qui n'ont rien donné, mardi 12 septembre, les enquêteurs envisagent de réduire l'ampleur du dispositif déployé sur le terrain, a-t-on indiqué à l'AFP de source proche de l'enquête. Les recherches doivent s'arrêter ce mercredi après que les sonars aient entièrement balayé les derniers endroits de ce plan d'eau où le principal suspect avait l'habitude de promener ses chiens plusieurs fois par semaine.

" On est en train d'épuiser les endroits où l'on pouvait avoir des résultats " en l'état actuel de l'enquête, a-t-on poursuivi en indiquant qu'il était envisagé d'orienter désormais les recherches en fonction des suites de l'enquête judiciaire.

Les recherches menées dans les gorges de Chailles (Savoie) sont "totalement terminées". Les autorités semblent de plus en plus pessimistes. Les parents de la fillette, quant à eux, ont déclaré par le biais de leur avocat Fabien Rajon, qu'aucune avancée ne pourrait se faire sans l'intervention de cet homme, qui selon eux, "détient les clés de l'affaire".

Recommande: