Anomalies à l'usine du Creusot: douze réacteurs vérifiés

15 Septembre, 2017, 14:31 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • Nucléaire : les composants du Creusot testés jusqu'ici sont sûrs

Ce jeudi 14 septembre, EDF annonce avoir découvert 471 "anomalies" et 130 "non-conformités" sur les équipements de douze de ses réacteurs nucléaires en fonctionnement.

Dans le cadre du plan qualité d'Areva engagé depuis 2015, en lien avec EDF, sous contrôle de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), l'électricien procède actuellement à l'examen exhaustif des dossiers de fabrication des composants installés sur ses réacteurs nucléaires en fonctionnement provenant de la forge du Creusot, en Saône-et-Loire. En tout, ce sont 309 composants qui ont été examinés et testés à ce jour. Ils ont ainsi été classés en trois catégories: " sans écart", pour ceux qui, après vérification in situ, restent finalement dans la norme, " non conformes", lorsqu'une exigence interne au fabricant n'a pas été respectée; ceux qui entrent dans la troisième et dernière catégorie ont quant à eux fait l'objet d'une " fiche d'anomalie", quand ils ne respectaient pas une exigence contractuelle ou règlementaire.

"L'analyse des constats, réalisée par EDF et transmise à l'ASN, montre qu'aucun n'est de nature à remettre en question l'aptitude au fonctionnement en toute sûreté des composants concernés."

Les constats concernent pour moitié le traitement thermique des pièces au moment de leur fabrication.

"Je suis personnellement convaincu de la grande robustesse de la démonstration technique qui est apportée", a commenté Olivier Lamarre, directeur adjoint du parc nucléaire d'EDF, lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes.

"J'ai de bonnes raisons de penser que la production en 2018 ne sera pas impactée" non plus, a-t-il encore ajouté. "La revue exhaustive des dossiers de fabrication de Creusot Forge se poursuivra jusqu'au 31 décembre 2018", a précisé EDF.

Les anomalies ont notamment conduit EDF à anticiper l'arrêt programmé du réacteur 2 de Fessenheim. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recommande: