La Région va reprendre à Albert Dupontel son hôtel particulier à Paris

15 Septembre, 2017, 17:29 | Auteur: Gerard Affre
  • Valérie Pécresse

Albert Dupontel mis à la rue?

En effet, la région Ile-de-France présidée par Valérie Pécresse (Les Républicains) va reprendre cet hôtel, qu'elle possède et qu'elle louait à très bas prix depuis 2012 au cinéaste et acteur Albert Dupontel, afin de le vendre, a indiqué la région jeudi 14 septembre, confirmant une information de La Lettre A. La région Île-de-France a décidé de le vendre pour près de dix millions d'euros. C'est à cette époque que le socialiste Jean-Paul Huchon, alors président de la région, a eu la bonne idée de mettre à la disposition de la société d'Albert Dupontel le cossu immeuble. Il sera déclassé par la région afin d'en permettre la vente lors du prochain conseil régional des 21 et 22 septembre 2017. Le bail arrivait à expiration à la fin de l'année. Sa valeur est estimée par France Domaine entre 9 et 11 millions d'euros.

Ce projet de vente "s'inscrit dans le cadre de la volonté de Valérie Pécresse d'optimiser le patrimoine immobilier de la Région", selon son cabinet. De quoi "dégager une recette fort utile au vu de la contrainte budgétaire régionale", comme on peut le lire dans le projet de délibération.

Une autre bâtisse, le "site des Camélias"- ancien lycée professionnel construit dans les années 1930 dans le XIVe arrondissement et fermé en 1990 - devrait subir le même sort. Il est évalué à un million d'euros et deux repreneurs sont intéressés, dont l'hôpital Saint Joseph voisin.

Dès la campagne des régionales, Valérie Pécresse avait annoncé son intention de faire des économies en abandonnant ou regroupant des sites occupés par la Région, qui déménagera en février 2018 à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis.

Recommande: