Sur l'autoplay, Google choisit de couper la poire en deux — Chrome

15 Septembre, 2017, 19:06 | Auteur: Christian Jacquard
  • Chrome ne lancera plus automatiquement les vidéos indésirables

Google vient d'annoncer que Chrome allait partir en guerre contre les sites jouant automatiquement un contenu. Elle devrait débarquer début 2018.

Une fois cette première étape mise en place Google passera à la vitesse supérieure avec la version 64 du navigateur, prévue pour janvier 2018. Il n'empêche que la navigation peut parfois être forte peu sympathique en raison de la présence d'éléments que l'on qualifiera de "perturbateurs".

Carrément gênant, on est d'accord! L'idéal serait alors de pouvoir contrôler cette option de façon à que les bruits sonores soient audibles ou non. Alors pour faire face à ce problème et ainsi satisfaire des utilisateurs plutôt mécontents, le géant américain travaille en ce moment sur une option qui vise à rendre possible le contrôle de l'autoplay. De plus amples précisions ont été apportées sur le sujet par la firme de la Silicon Valley par le biais d'un billet publié sur son blog officiel.

" Cela autorisera l'autoplay lorsque les utilisateurs le veulent, et respectera les souhaits des utilisateurs lorsqu'ils ne le veulent pas ", écrit un ingénieur logiciel de Google.

Progressivement, Google va laisser aux utilisateurs de son navigateur web Chrome la liberté de gérer l'autoplay comme ils l'entendent. Un avantage secondaire, selon Google, est que ces changements unifient également le comportement du Web sur bureau et mobile, rendant le développement des médias plus prévisible sur les plateformes et les navigateurs Web.

" À partir de Chrome 64, la lecture automatique sera autorisée si le média ne joue pas le son ou si l'utilisateur a manifesté un intérêt pour le média. Cette option de mise en sourdine du site persistera entre les sessions de navigation, permettant aux utilisateurs de personnaliser quand et où le son sera diffusé", est-il annoncé.

Recommande: