Emmanuel Macron n'aurait pas dormi sur un lit de camp

16 Septembre, 2017, 10:18 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Irma : le gouvernement sur le pont

Emmanuel Macron a eu un vif échange avec une habitante de Saint-Martin.

Cette décision n'est finalement pas passé inaperçue puisque le chef de l'État et son entourage ont soigneusement livré les détails de cette nuit passée sur l'île. "Je me permets de vous dire que cela se voit un peu".

L'Elysée affirme ne pas être à l'origine de ces informations. Le journal a interrogé les conseillères du chef de l'Etat qui auraient choisi l'endroit où le président a passé la nuit: chez un gendarme. Libération ajoute que l'épouse du gendarme qui a prêté sa maison aurait été "très vexée " de lire que le chef de l'Etat était logé dans des conditions spartiates. "On m'a demandé où dormait le président, j'ai répondu qu'on lui avait fait une place à la gendarmerie" se défend l'une des collaboratrices du président. Le journaliste présent à Saint-Martin qui s'en est fait l'écho et a été repris en boucle, maintient dans "Libération" que l'entourage de Macron a bien souligné le caractère sommaire de l'hébergement présidentiel. Selon le quotidien, le quiproquo viendrait de la réponse du président, sur le fait qu'il logerait "comme tous les habitants ", les journalistes extrapolant alors que le service de presse de l'Elysée assure qu'il n'a jamais été question d'un lit de camp. En revanche, point important, il a bien dû se laver avec un seau, toute l'île ayant subi une coupure d'eau. Il est vrai qu'ils n'avaient pas besoin de cela: les images du président en bras de chemise, évoluant à portée d'engueulade des sinistrés exaspérés suffisaient largement à alimenter la communication présidentielle.

Recommande: