Eurozapping : l'armée russe se déploie, Barcelone a évité le pire

16 Septembre, 2017, 01:38 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • La Russie fait des manoeuvres militaires aux portes de l'Europe

La Russie a déployé 13 000 soldats en Biélorussie pour une opération baptisée "Ouest 2017", tout près des frontières avec la Pologne et la Lituanie, qui s'inquiètent de cette démonstration de force.

Dans le communiqué annonçant le début des manoeuvres jeudi, le ministère de la Défense a souligné qu'elles présentaient " un caractère purement défensif et (n'étaient) dirigées contre aucun pays en particulier ".

En effet, l'armée russe organise de vastes exercices dans une région différente de Russie tous les ans à la même période.

" Le scénario des exercices prouve que la Russie a l'intention de menacer et d'intimider". Le ministre de la défense lituanien parle clairement d'une "menace".

L'armée russe montre ses muscles aux portes de l'UE
Monde L'armée russe montre ses muscles aux portes de l'UE Politique Armée: les femmes de militaires manifestent

Certains pays, la Lituanie et l'Estonie en tête, doutent des chiffres avancés par l'état-major russe pour ses exercices militaires et évoquent plus de 100.000 soldats mobilisés du 14 au 20 septembre.

"Nous reconnaissons que la Russie et la Biélorussie ont entrepris des démarches pour assurer la transparence", a relaté Michelle Baldanza, ajoutant notamment que Minsk avait prévenu à propos de ces manœuvres dans le cadre des accords de Vienne, indiquant que "l'ampleur des exercices est légèrement moindre que dans le cas de manœuvres qui demandent la présence d'observateurs internationaux".

Le scénario des manoeuvres russes implique quant à lui de lutter contre des " groupes extrémistes " ayant infiltré le Bélarus et Kaliningrad depuis trois pays imaginaires mais aisément identifiable comme la Lituanie, la Lettonie et la Pologne.

Recommande: