Le nombre de cas d'effets indésirables explose — Levothyrox

16 Septembre, 2017, 14:18 | Auteur: Djeferson Maurice
  • Plus de 9 000 patients ont signalé des effets indésirables depuis l’apparition de la nouvelle formule de ce médicament

La nouvelle formule de ce traitement contre les problèmes de thyroïde suscite l'inquiétude. Les conclusions d'une enquête en cours de pharmacovigilance seront publiées en octobre.

Atteints de douloureux effets secondaires - maux de tête, diarrhées, vertiges - ils seraient 9.000 à mal supporter la composition, selon la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

" Il n'y a pas de fraude, il n'y a pas de complot, il n'y a pas d'erreur, il y a eu un problème d'information des malades (.) et donc les patients se sont retrouvés surpris par une formulation qui avait changé et qui, pour certains, donnait des effets secondaires", a affirmé Agnès Buzyn.

Face aux critiques des patients qui accusent les autorités sanitaires d'"indifférence coupable ", la ministre a indiqué qu'elle avait reçu vendredi les associations et l'actrice Annie Duperey, qui avait fortement critiqué la réaction du gouvernement.

Fin février, le laboratoire Merck Serono et l'ANSM avaient envoyé à 100.000 médecins une lettre d'information sur le changement de formule. De nombreux patients, mécontents de cette explication, se sont rabattus sur un produit de substitution, sous forme de gouttes, destinés aux enfants et aux personnes ayant des difficultés de déglutition. Ces fluctuations étaient causées par la présence de lactose dans les comprimés, qui a depuis été remplacé par du mannitol. Ces derniers souhaitent que l'ancienne formule soit réintroduite, une hypothèse exclue par la ministre et le laboratoire. L'Association française des malades de la thyroïde (AFMT) a d'ailleurs annoncé son intention de porter plainte contre les autorités sanitaires et le laboratoire en cause, Merck Serono. Selon elle, même si une enquête a été ordonnée sur la nouvelle formule, il "manque des réponses".

Recommande: