Sanction de Washington contre Conakry : première réaction du Gouvernement guinéen… (Exclusif)

16 Septembre, 2017, 00:29 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • ACTUALITESINTERNATIONALLes Etats Unis mettent fin à la délivrance des visas aux officiels guinéens 14 septembre 20170

L'élection de Donald Trump à la tête des Etats-Unis en 2016 a été synonyme de durcissement des conditions d'immigration.

XALIMANEWS- En raison du refus du gouvernement de Conakry de recevoir sur son sol ses ressortissants en situation irrégulière expulsés des Etats-Unis, le département d'Etat américain a décidé de mettre fin, à compter du 13 septembre 2017, à la délivrance des visas pour les officiels guinéens. La faute commise: ne pas avoir suffisamment collaboré avec l'administration américaine dans le cadre de l'expulsion des ressortissants guinéens en situation irrégulière aux Etats-Unis.

Pourtant un pays comme la Guinée de Alpha Condé qui doit, à lui seul, rapatrier plus de 2 000 émigrés des États-Unis, avait promis au mois de juin de coopérer avec les autorités américaines afin de trouver la meilleure formule de rapatriement de ses ressortissants. Mais les réticences ont surgi de la part des autorités lorsqu'elles ont remarqué que les Etats-Unis voulaient ajouter aux Guinéens qui avaient commis des crimes et purger leur peine, d'autres Guinéens qui n'avaient pour seul tort que de vivre illégalement aux Etats-Unis. Les sanctions à l'égard de la Guinée sont plus importantes, car elles touchent même les fonctionnaires. De la même manière, la représentation diplomatique américaine en Erythrée a elle aussi cessé de délivrer tout visa B (affaires ou vacances).

L'administration américaine a suspendu la délivrance des visas aux officiels guinéens et leurs familles.

En représailles, les USA ont décidé d'interdire l'accès au Visa à certains officiels guinéens.

Recommande: