A Saint-Martin, Macron a dormi dans un vrai lit

17 Septembre, 2017, 14:41 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Après la dévastation, la crainte des épidémies

Emmanuel Macron s'est rendu mardi matin en Guadeloupe, d'où il s'est envolé pour les îles de Saint-Martin et de Saint-Bartélemy, une semaine après le passage du cyclone Irma qui les a dévastées. Ce 15 septembre, dans les colonnes de Libération, l'entourage du leader d'En Marche! dément cette information. Il est vrai que ces détails pittoresques donnaient de solides arguments à ceux qui n'ont vu dans ce voyage qu'une grossière opération de communication.

Edifiés par cette histoire de lit de camp, de nombreux commentateurs ont en effet noté que le chef de l'Etat en faisait décidément trop dans le compassionnel. "Je me permets de vous dire que cela se voit un peu". De son côté, le journaliste de RTL maintient sa version et affirme qu'il a bel et bien été question de "lit de camp".

Vendredi, l'Elysée a démenti ces informations.

Selon RTL, Emmanuel Macron et plusieurs de ses proches auraient fait savoir que le président de la République dormirait sur un lit de camp dans les locaux de la gendarmerie de Saint-Martin, dans la nuit de mardi à mercredi. Il s'agit d'une maison prêtée par un des gendarmes. Les conseillères presse accompagnant le chef de l'Etat sur l'île "contestent avoir précisé aux journalistes que Macron se contenterait d'un lit de camp et encore moins qu'il se laverait avec un seau". L'épouse de ce dernier aurait d'ailleurs été "très vexée" qu'on aille raconter que son hôte avait passé une nuit particulièrement inconfortable. Les élans héroïques de Jupiter ne se sont pas arrêtés là: pour sa toilette, Emmanuel Macron a utilisé un seau d'eau, comme il l'expliquait lors d'un point presse.

Recommande: